Les Petits Riens ne soldent pas leurs actions sociales

 

Le mois de janvier marque le début des soldes d’hiver. Une démarche à laquelle ne participeront pas, pour la première fois, les 28 magasins du réseau des Petits Riens.

Depuis plus de 80 ans notre ASBL, active dans l’économie sociale, finance majoritairement ses actions via  la vente de vêtements et d’articles de seconde main. Notre décision d’arrêter la pratique des soldes se justifie par l’impact de la crise du Covid-19 et sa perte de chiffres d’affaires estimée à 5 millions d’euros pour l’exercice 2020. Il n’était donc plus viable, ni cohérent avec notre modèle de continuer ces démarques.

UN MODÈLE ÉCONOMIQUE ET DES ACTIONS SOCIALES PEU CONNUS

La mission des Petits Riens est bien plus large et importante que la vente de vêtements et d’objets de récupération.

Si chaque achat effectué en magasin valorise le travail des personnes en parcours de (ré)insertion socioprofessionnelle, il soutient surtout les actions sociales de l’entreprise.

Parmi celles-ci on retrouve le logement des plus démunis où 292 personnes sans-abri sont hébergées et
accompagnées au sein des deux maisons d’accueil des Petits Riens. 623 ménages ont été suivis par le centre d’aide sociale et 300 repas ont été préparés chaque jour par les équipes du restaurant social des Petits Riens.

Hébergement

Réinsertion

Aide au quotidien

Au total, ce sont plus de 1 100 personnes qui font vivre l’entreprise sociale. Tous les départements des Petits Riens accueillent en leurs rangs des personnes en apprentissage ou des volontaires. Cette mixité de statuts est un défi quotidien pour les équipes et constitue la particularité de l’entreprise.

DES PETITS PRIX TOUT AU LONG DE L’ANNÉE

 

Saviez-vous que 80% du budget de notre ASBL provient des ventes de ses articles de seconde main?

Face à la baisse importante des rentrées et à l’augmentation des besoins d’aide sociale, Les Petits Riens estiment que les soldes de janvier sont le bon moment pour lancer un appel à supporter son modèle d’économie sociale en venant faire des achats dans ses magasins.

La décision de ne plus pratiquer de soldes est issue d’un processus collaboratif réalisé avec les équipes des points de vente. Le constat est sans appel, 80% des participants souhaitent que l’entreprise ne participe plus aux soldes et tous espèrent que les clients seront tout aussi convaincus de se voir proposer des articles à petits prix tout au long de l’année.

Alors plutôt que solder 2 fois par an, Les Petits Riens vous proposent des petits prix toute l’année… des prix justes qui nous permettront de continuer à financer les actions sociales dans la durée.

COMMENT SOUTENIR LES PETITS RIENS ?

La pandémie accentue les inégalités sociales et intensifie la nécessité d’apporter de l’aide aux personnes en situation de précarité.

Les Petits Riens ont donc plus que jamais besoin de soutien et celui-ci peut se décliner de plusieurs façons :

  •  par des dons de vêtements et de petit matériel – plus d’info ici
  • par un achat effectué dans son réseau de magasins – nos adresses ici
  • par un don financier sur la plateforme : https://donate.petitsriens.be